Assilah est une petite ville fortifiée plantée sur la côte Nord-Ouest du Maroc.

Depuis 1978, dans le cadre d’un festival interculturel, elle offre ses murs à des artistes du monde entier. Le temps d’un été la ville immaculée se couvre d’éclaboussures colorées, d’oeuvres aussi diverses que poétiques. Les fresques les plus populaires survivront quelques mois ou quelques années. Pour les autres, elles seront couvertes à l’automne d’une nouvelle couche de peinture.

Art modeste et éphemère, il disparait pour offrir de nouveaux supports vierges aux artistes à venir.

Quelques belles photos de l’édition 2012 sont à voir ici.